L’humour, ça détend, c’est bien connu ! De nombreuses entreprises de toute taille font le choix d’intégrer l’humour dans leur communication. Et pour cause, cela permet d’humaniser la communication, de détacher les clients de leurs tracas quotidiens et surtout, de leur faire passer un bon moment ! C’est un excellent moyen pour qu’un client se souvienne de vous. Cependant, le recours au marketing de l’humour n’est pas chose aisée, il est compliqué à mettre en place et ne convient pas à toutes les entreprises ! Il convient au préalable de bien connaître ses clients et de bien doser cet humour.

1 – Marketing de l’humour : trouver un ton humoristique idéal

Faire rire ? Oui, mais qui ?

Pas si simple de se lancer dans cet exercice, surtout quand vous n’en avez pas l’habitude. Pour ne pas déstabiliser vos clients ou prospects, il convient de passer par une phase indispensable d’analyse. Vous pouvez commencer par observer votre concurrence directe et indirecte pour trouver de l’inspiration et voir ce qui peut plaire aux consommateurs. Le marketing de l’humour repose sur une bonne connaissance de votre cible. Leur poser des questions est donc une bonne idée, c’est le moyen parfait pour les connaître au mieux et ne pas partir sur des suppositions ! Il est important de prendre l’historique de votre marque en question, afin de ne pas casser vos codes en changeant radicalement de ton.

jeux de mots

Les jeux de mots au service de votre communication

Le plus important, c’est de trouver votre ton et votre style humoristique. Avant toute chose, il vous faut être à l’aise avec ceux que vous choisissez pour que la communication devienne naturelle et n’apparaisse pas comme un fardeau. Il existe de nombreuses manières de le faire  : 

  • Redondance,
  • Parodie, satire, ridicule,
  • Répétition,
  • Ironie,
  • Humour noir.

Cependant, le plus utilisé reste le jeu de mot ! Il s’ancre parfaitement dans cette tendance de snack content, un contenu qui se “dévore” rapidement.

Celui-ci permet aussi de communiquer efficacement auprès de ses cibles, les jeux de mots sont compréhensibles par tous ! Et dernier avantage, celui-ci s’adapte très aisément sous la forme d’une image !

L’importance des visuels : attirer pour mieux convertir !

Les visuels ont une très grande importance pour le marketing !

Les publications Facebook ne comportant que du texte enregistrent un taux d’engagement de 1,44 %. Tandis que le taux d’engagement d’une publication qui comporte une vidéo est de 6,09 % contre 4,42 % pour une publication avec une image simple !*

*Source : “60 chiffres et statistiques sur les réseaux sociaux à connaître” de Hubspot

Il est beaucoup plus simple d’intégrer l’humour au sein d’un visuel (image ou vidéo) que dans un texte.

De nombreuses entreprises créent des visuels humoristiques. Cela peut prendre différentes formes : 

visuels humoristiques
  • Utilisation de memes : tendance très à la mode, ce sont des images iconiques, reconnus d’un grand nombre de personnes.
  • Vidéos humoristiques : par exemple une présentation d’un employé avec de l’autodérision, cela ajoute un côté humain et permet de divertir les internautes.
  • Visuels ou vidéos absurdes : beaucoup de marques se distinguent grâce l’absurdité de leurs campagnes de communication. L’avantage de ce type de visuels est sans doute le fait de marquer les esprits.

2 – L’art de bien doser son humour dans sa communication

L’humour c’est bien… Mais pour qui ?

Le marketing de l’humour a de nombreux avantages mais il comporte aussi des risques ! Certains considèrent que cela génère un manque de crédibilité. Mais en réalité, de nombreuses entreprises peuvent utiliser l’humour : BTP, restaurateurs, producteurs, coiffeurs, instituts de beauté… 

Il y a toutefois quelques entreprises pour lesquelles le marketing de l’humour est peu recommandé. On peut trouver, par exemple, les viagers, pour qui l’humour apporterait une mauvaise image, les pompes funèbres et les entreprises du domaine du luxe, qui souhaitent généralement garder une image austère et sérieuse.

L’humour, à consommer avec modération !

Comme toutes les bonnes choses, l’humour doit se consommer avec modération. Nous ne pouvons pas rire de tout et tout le temps. Pour éviter de perdre en crédibilité, il convient d’alterner les tons employés. Si vous communiquez tout le temps avec humour, il sera difficile de faire passer une information sérieuse par la suite. Il est aussi possible de débuter une publication avec humour et de la terminer de manière sérieuse :

communication humoristique Innocent

Crédit photo : Innocent, Twitter, 11/08/2016

Publication sur les réseaux sociaux d’Innocent, mettant en scène Victor et les lamas. Le visuel est humoristique mais transmet l’information qu’Innocent est engagé pour aider des personnes à accéder à l’eau chaude.

publicité facebook Innocent humour

Crédit photo : Innocent, Facebook, 09/04/2021

Publication sur les réseaux sociaux d’Innocent, mettant en scène un hamburger prenant l’avion. La publication est humoristique mais transmet l’information que les produits et fruits d’Innocent ne sont pas transportés par avion.

Le bad buzz, l’ennemi du marketing de l’humour !

Attention, si beaucoup pensent que l’on peut rire de tout, ce n’est pas tout à fait le cas. Chaque message peut être perçu et interprété de manières différentes selon la personne qui le reçoit. Ainsi, pour votre stratégie marketing, il vous faudra faire attention aux sous-entendus que peuvent engendrer vos textes ou visuels. Pour ce faire, n’hésitez pas à interroger votre entourage et de ne pas publier si un doute reste en suspens.

Certains sujets sont à éviter : on pense notamment aux notions de genre, d’ethnie et plus généralement tout ce qui porte au physique et aux différents stéréotypes.

On retrouve aussi des sujets d’actualité : il serait malvenu de rebondir sur des sujets tels que la guerre, la politique, la faim dans le monde, la pauvreté…

Voici quelques exemples pour lesquels l’humour est allé trop loin :

exemple bad buzz numericable

Source : 15 exemples de Bad Buzz, les pires de tous les temps

Exemple d’une campagne de publicité de la marque Numéricable qui a très vite fait le buzz et engendré de nombreuses réactions de la part des internautes.

bad buzz pub co voiturage

Source : 15 exemples de Bad Buzz, les pires de tous les temps

Exemple d’une campagne de publicité du Conseil Général de Moselle. Bien que le covoiturage soit une noble cause, l’humour utilisé, volontairement choquant, a contribué à un bad buzz autour de l’entité !

3 – Quelques exemples de réussite du marketing de l’humour

Les coiffeurs, des adeptes de l’humour dans la communication

humour communication coiffeur

Les salons de coiffure ont bien compris les principes du marketing de l’humour. Beaucoup d’entre eux ont un nom et une communication humoristique. Il existe beaucoup de salons de coiffure, leur objectif est donc de sortir du lot, et cela passe notamment par un nom sous la forme d’un jeu de mot reprenant des termes comme “Hair” ou “Tif”, par exemple. Voici une sélection de 5 noms de salons de coiffure qui valent le détour :

  • Nouvel’hair,
  • Sou’tif,
  • Faudra Tif Hair,
  • Crini Hair,
  • Antiqu’hair (une boutique d’antiquité qui fait aussi coiffeur).

De succulentes idées humoristiques pour votre bar ou restaurant

Comme évoqué précédemment, le marketing de l’humour marche aussi très bien pour la communication des restaurants et bars. En effet, même au sein du restaurant lui-même, utiliser l’humour est une chose aisée, du moment que vous en avez l’idée. Un grand avantage pour les bars et restaurants est la possibilité de personnaliser la carte, et notamment les noms des plats et cocktails.

Vous disposez d’ardoises ? C’est encore mieux ! De nombreux restaurants utilisent leurs ardoises pour faire passer des messages humoristiques :

exemple marketing de l'humour bar restaurant 1
exemple marketing de l'humour bar restaurant 2
exemple publication facebook drôle

Source : https://blog.zenchef.fr/restaurant-humour-communication/

Un petit message humoristique rédigé sur l’ardoise d’un restaurant

Source : https://www.2tout2rien.fr/bonjour-un-cafe-sil-vous-plait/

Un très bon exemple de message humoristique pour transmettre des valeurs de politesse.

Voici un autre exemple de publication réalisée par Konverseo sur la page facebook du B-Pub, bar-restaurant à Niort (79)

D’autres exemples d’un marketing très humoristique

marketing de l'humour cigarettes électroniques
marketing de l'humour linges pour hommes

Dark Vapor, une marque de liquides pour cigarette électronique qui surfe sur le thème de Star Wars. Une excellente idée marketing !

Caleçons vos goûts, une marque de caleçons pour hommes provenant directement de Montréal où 10 boutiques sont implantées.

Nous en avons profité pour regrouper quelques noms d’entreprises non existantes qui pourraient en surprendre plus d’un !*

  • Wok This Way : Une référence à la célèbre chanson des années 80 produite par RUN DMC & Aerosmith. Un nom qui fonctionnerait à la perfection pour un restaurant asiatique.
  • Libierté : Un nom pour un bar interpellant la clientèle pour qu’elle se libère du stress quotidien autour d’une bière !
  • Peter Pain : Un nom atypique pour une boulangerie. On y trouve un côté féerique, qui pourrait se retrouver dans les produits finaux !
  • Truck Norris : Le nom parfait pour une société de transport ! Avec un tel nom, les livraisons se font toujours à l’heure (et même en avance !)

*Source : Nom d’entreprise à jeux de mots

Vous l’aurez compris, pour une campagne efficace, il faut bien connaître sa cible, alterner les tons, faire attention aux termes employés, ne pas rebondir sur les actualités dites sensibles, mais surtout, avoir de l’imagination !

Konverseo vous accompagne dans votre stratégie de communication en fonction de vos objectifs et désirs !